Raspberry Pi 2 model B : Installer Raspbian sans clavier ni écran (mac)

La première chose que vous allez avoir besoin est bien sur un Raspberry Pi 2 et ses accessoires. Pour que votre raspberry soit opérationnelle il vous faut au minimun :

IMG_5250

 

  • La carte mère raspberry
  • un micro carte SD
  • une alimentation
  • Raspbian

Comme vous le voyez sur la photo vous pouvez acheter un boitier pour protéger votre précieux. n’hésitez par à fouiller sur amazone pour trouver au détail ou en pack complet.

Maintenant dans ce post je vais vous indiquer la marche a suivre pour installer Raspbian, et le contrôler à distance.

 

raspbian_logo

     Préparation de la carte SD

Pour ma part j’utilise une carte SD de 8 giga, sachant que le but de mon petit raspberry est de faire de la domotique je n’ai pas besoin d’avoir une plus grosse carte. Ne tardez plus lancer le téléchargement de Raspbian (disponible ici) celui-ci risque de vous prendre en peu de votre temps.

Une fois téléchargez décompressez le fichier Zip pour en extraire l’image (.img). Insérez votre SD dans votre mac, renommez votre carte avec un nom facile a retrouver pour la suite , pourquoi pas « raspberry ». Ensuite ouvrez le terminal (il se situe dans vos applications 2ème icône en bas à droite) et tapez :

df -h

Retrouvez la ligne correspondante à votre SD (voir photo ci-dessous), facile a trouver si vous l’avez renommée, dans mon cas il s’agit de : « /dev/disk2s1 »

1

Démontez la partition pour pouvoir écrire sur la SD :

diskutil unmount /dev/disk2s1

Puis copiez l’image téléchargez précedement sur la carte SD , attention cette manip effacera le contenu de votre carte. Attention vous aurez peut être besoin de modifier la ligne de code ci-dessous, surtout si une nouvelle version de Raspbian est dispo :

sudo dd bs=1m if=~/Downloads/2015-11-21-raspbian-jessie.img of=/dev/rdisk2

 

Après un quelques minutes  votre carte SD est prête, in ne vous reste plus qu’a l’éjecter « virtuellement » avec ce code (ne croyez pas que cette ligne de code va éjecter la carte SD de son lecteur) :

diskutil eject /dev/rdisk2

 

     Démarrage du Raspberry, installation et configuration de Raspbian

Maintenant vous pouvez insérez votre carte SD « toute chaude » dans votre Pi (raspberry), raccordé votre Pi à votre routeur, et ensuite vous allumez votre raspberry en branchant son cordon d’alimentation.

Il est l’heure de trouver l’adresse IP du Raspberry,  mon routeur est une livebox je vais donc sur la page d’accueil de ma livebox (http://192.168.1.1), faites en autant avec votre box si votre fournisseur est différent.

adresse IP

En regardant sur la page l’IP du Raspberry est 192.168.1.10 nous allons donc nous connecter en mode ssh sur celui-ci :

sudo ssh pi@192.168.1.10

Le nom d’utilisateur étant pi  et le password raspberry par défaut.

3

Comme vous le voyez sur la capture d’écran précédante nous somme connectez sur notre raspberry. Pour parfaire l’installation nous allons rentrez dans les réglages de celui-ci :

sudo raspi-config

4

Entrez dans :

  •  Expand Filesystem : cela vous permet d’étendre l’utilisation de la carte SD à l’ensemble de l’espace.
  • Internationalisation Options :
    • « I1 Change Locale »  : réglage de la langue  (fr.FR.UTF-8 UTF-8)
    • « I2 Change Timezone » : réglage du fuseau horaire (Europe & Paris)
  • Change User Password : si vous souhaitez changer votre mdp.

Une fois ceci fait, vous pouvez aller sur l’onglet <Finish> avec les touches tabulations et les flèches, un reboot vous sera proposé. Pour information vous auriez pu utiliser la ligne de code suivante :

sudo reboot

Le redémarrage du Raspberry est assez rapide, re-connectez vous  en mode ssh.

 

     Prenez le contrôle de votre Raspberry avec VNC

Pour la suite du tuto nous allons utilisez Vim, un éditeur de texte et de fichier s’utilisant dans le terminal, lancez l’installation (pensez a vous connectez en ssh au raspberry) .

Installez Vim :

sudo apt-get install vim

Après tout le blabla de l’installation… on va parler de l’utilisation de vim, soyez attentif.

Vim est un éditeur quelque peu particulier comprenant 3 modes :

  • Mode interactif : c’est le mode par défaut par lequel vous commencez. En lançant Vim, vous êtes donc en mode interactif. Dans ce mode, vous ne pouvez pas écrire de texte. N’essayez donc pas d’appuyer sur des lettres au hasard car vous risqueriez de faire n’importe quoi !
  • Mode insertion : celui-là, c’est celui que vous connaissez ! Vous tapez du texte et ce dernier s’insère à l’endroit où se trouve le curseur. Pour entrer dans ce mode, il existe plusieurs possibilités. L’une des plus courantes est d’appuyer sur la touche i (insertion). Pour en sortir, il faut appuyer sur la touche Echap.
  • Mode commande : ce mode permet de lancer des commandes telles que « quitter », « enregistrer », etc. Vous pouvez aussi l’utiliser pour activer des options de Vim (comme la coloration syntaxique, l’affichage du numéro des lignes…).
    Pour activer ce mode, vous devez être en mode interactif et appuyer sur la touche deux points « : ». Vous validerez la commande avec la touche Entrée et reviendrez alors au mode interactif.
    Les commandes utiles de ce mode :
    :q quitter sans enregistrer
    :w enregistrer
    :wq enregistrer et quitter

Installez Netatalk pour le partage de fichier :

sudo apt-get install netatalk

Installez Avahi pour rendre visible le Raspberry dans votre finder :

sudo apt-get install avahi-deamon
sudo update-rc.d avahi-daemon defaults

Créez le fichier de configuration :

sudo vim /etc/avahi/services/afpd.service

une fenêtre blanche apparait, car le fichier est vide ou vient d’être créé, appuyer maintenant sur i pour passer en mode insertion. copiez et collez le texte suivant :

<?xml version="1.0" standalone='no'?><!--*-nxml-*-->
<!DOCTYPE service-group SYSTEM "avahi-service.dtd">
<service-group>
   <name replace-wildcards="yes">%h</name>
   <service>
      <type>_afpovertcp._tcp</type>
      <port>548</port>
   </service>
</service-group>

 

 

 

 

 

 

 

Pour quitter le mode insertion appuyer sur Echap, et taper :wq puis entrée pour sauvegarder et quitter Vim. Relancez avahi :

sudo /etc/init.d/avahi-daemon restart

Installez TightVNC Server pour la connection VNC:

sudo apt-get install tightvncserver

lancez VNC server :

vncserver

Il vous sera demandé un mot de passe pour l’accès distant. Sa longueur est limitée à 8 caractères et si vous en saisissez plus, il sera tronqué à 8 caractères. Ce n’est pas bien grave d’opter pour raspberry 🙂
Le second mot de passe est destiné à la connexion en lecture seule (view-only). Si vous voulez gérer votre RasPi à distance, choisissez non.

Créez le script de boot de VNC :

sudo vim /etc/init.d/tightvncserver

appuyer sur la touche i pour passer en mode « insertion » et copiez/ collez le code suivant :

#!/bin/bash
### BEGIN INIT INFO
# Provides:          tightvncserver
# Required-Start:    $syslog
# Required-Stop:     $syslog
# Default-Start:     2 3 4 5
# Default-Stop:      0 1 6
# Short-Description: vnc server
# Description:
#
### END INIT INFO
# /etc/init.d/tightvncserver
#


# Carry out specific functions when asked to by the system
case "$1" in
start)
    su pi -c '/usr/bin/vncserver -geometry 800x600'
    echo "Starting VNC server "
    ;;
stop)
    pkill vncserver
    echo "VNC Server has been stopped (didn't double check though)"
    ;;
*)
    echo "Usage: /etc/init.d/blah {start|stop}"
    exit 1
    ;;
esac

exit 0

Sortez du mode insertion, puis sauvegarder et quitter. Exécutez le script avec ce code :

sudo chmod +x /etc/init.d/tightvncserver

Stoppez VNC et relancez le :

sudo pkill Xtightvnc

sudo /etc/init.d/tightvncserver start

//sudo update-rc.d /etc/init.d/tightvncserver defaults

Configurer Bonjour sur le Raspberry :

sudo vim /etc/avahi/services/rfb.service

On utilise Vim je suppose que vous avez compris le fonctionnement, donc maintenant entrez en mode « insertion » puis collez le code suivant :

<?xml version="1.0" standalone='no'?>
<!DOCTYPE service-group SYSTEM "avahi-service.dtd">
<service-group>
  <name replace-wildcards="yes">%h</name>
  <service>
    <type>_rfb._tcp</type>
    <port>5901</port>
  </service>
</service-group>

Sortez du mode « insertion » , sauvegardez et quittez. Puis relancez Avahi :

sudo /etc/init.d/avahi-daemon restart

Un petit reboot du Raspberry Pi histoire de vérifier que tout se lance bien au démarrage (et tant qu’à faire profitez en également pour rebooter votre Mac) :

sudo reboot

 

Démarrer VNCServer au démarrage :

cd .config

mkdir autostart

cd autostart

nano tightvnc.desktop

Un autre éditeur (Nano) de texte s’ouvre copiez et collez le code suivant :

[Desktop Entry]

Type=Application

Name=TightVNC

Exec=vncserver :1

StartupNotify=false

Appuyer sur ctrl-x puis sur y.

 

Voila ce tuto est terminé maintenant  vous savez vous connectez en ssh ou en partage d’écran sur votre Raspberry.

Dans le prochain tuto nous allons commencer à cabler quelques sonde (DS18B20 de chez Dallas) sur un 1-wire.

23:50:52 01/31/2016

Posted in Domotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *